Site GUSP_header.png

Etre acteur dans un secteur en tension

En 2015, le Centre de ressources GUSP (Gestion Urbaine et Sociale de Proximité) de l’agglomération grenobloise a été sollicité par des professionnels de trois territoires (Saint-Martin-d'Hères, Grenoble, Valence) exprimant leurs difficultés à travailler dans des secteurs « en tension ». L’occupation abusive des espaces publics et des espaces communs (regroupements), les activités illicites (trafic) sont autant de situations délicates qui rendent difficile le bon exercice de leurs missions et entraînent souvent un sentiment d'insécurité dans le quotidien de leur activité professionnelle. Au gré des échanges entre ces acteurs et ces territoires, des axes de travail ont pu être identifiés tel que la mise en place d'échanges inter-sites, la recherche d'éléments de compréhension et d'analyse communs et le développement d'outils pour mieux gérer personnellement leur condition de travail.

 

Grenoble Alpes Métropole et le Centre de ressources GUSP (Gestion Urbaine et Sociale de Proximité) ont organisé cette co-formation, qui s'est inscrite dans la continuité des échanges précédents. Construite autour de deux journées, animées par Thomas Sauvadet, sociologue, Maître de conférence à l'Université Paris Est Créteil, cette co-formation à rassembler 74 personnes (élus, habitants, bailleurs, techniciens, encadrants et acteurs de la prévention, de la médiation, de la sêreté urbaine) le jeudi et 18 personnes le vendredi.

 

La première journée, sous un format dense et riches en témoignages et anecdotes avait pour objectif de doter les participants d'une analyse commune, d'apports théoriques et a permis une expression croisée entre les différents acteurs sur le thème.

 

La deuxième journée, à destination d'un groupe de travail plus restreint, a permis de travailler et de croiser les regards sur des situations vécues et non résolues sur lesquelles les acteurs sont confrontés au quotidien. Trois thématiques ont été abordées, celle de l'occupation abusive d'espace et de parties communes; celle de la mise en lien et du partenariat; celle des activités illicites, de leurs impacts sur le travail au quotidien. L'après-midi, Thomas Sauvadet nous a présenté l'outil cartographique et nous l'avons mobilisé sur deux territoires afin de mieux saisir quand et pourquoi l'utilisé.

 

 programme du 09 et 10 juin 2016

 

Quelques notes:

 Note de la matinée 09/06/2016

 Note sur la Table ronde 09/06/2016

 

Articles à lire sur le thèmes:

 Marginalité Juvenile et loi du silence. L'entre soi des jeunes de rue. T Sauvadet

 Evolution du trafic de stupéfiants. T Sauvadet

 Les jeunes de cités, comment forment-ils un groupe? T. Sauvadet

 Qui sont les jeunes de rue? T.Sauvadet

 L'espace public d'une cité HLM. Entre abandon et appropriation. T Sauvadet

 Le sentiment d'insécurité du dealer. T.Sauvadet

 Causes et conséquences de la recherche du "Capital Guerrier" chez les jeunes de cité. T.Sauvadet

 CV Thomas Sauvadet.

 

 

 

 

Lieu : 

Maison de l'habitant de Pont de Claix

Date : 
Les jeudi et vendredi 9 et 10 juin 2016
Galerie de photos : 

  • COMITE D'ORGANISATION DES RENCONTRES DE LA GUSP 2019: 5 septembre de 9h à 11h30 (maison de l'habitant de Pont-de-Claix)
  • Atelier d'échanges sur le changement de comportement le 13 septembre 2019 matin (maison de l'habitant de Pont-de-Claix)
  • Formation "Mieux gérer les relations avec les habitants et entre acteurs" : INSCRIPTION CLOSE

 

 

 

Coordonnées

Maison de l'Habitant
avenue des Iles de Mars
38800 Pont de Claix
Tel : 04 76 29 86 29
Fax : 04 76 29 86 13
maison.habitant@ville-pontdeclaix.fr

Télécharger le plan en pdf